Reza Hiwa
Reza hiwa 01
Poète
Editeur
Reza Hiwa

Reza Hiwa est un poète, né à Téhéran en 1955 de parents kurdes immigrés dans un quartier ouvrier. Il grandit comme un immigré chez lui, obligé de cacher ses origines kurdes et surtout le fait que ses parents étaient sunnites. Il vit toute la jeunesse dans ce quartier où se mélange la mosaïque ethnique du pays. La misère pousse toujours les laissés pour compte des provinces vers les métropoles.

Il entre à l'université pour faire plaisir à ses parents et devenir ingénieur, le plus haut symbole de la réussite sociale et de prestige. Mais il a la tête ailleurs. Les veilles d'examens il passe son temps avec Beethoven, Marx et Hugo, et au lieu d'étudier la "résistance des matériaux" il est obsédé par un autre type de résistance. Pendant cette période il devient encore plus contaminé par la beauté des maths, qu'il considère belles avant tout. Elles lui offrent l'outil fantastique au service de son obsession pour déconstruire les énoncés et les hypothèses. La contamination avait commencé bien avant dans sa banlieue ouvrière. Ne lui demandez donc jamais comment on peut être un poète et aimer les maths!

Il se bagarre contre deux dictatures et savoure la délicatesse de la clandestinité et de l'exil. Ce dernier le conduit jusqu'en Europe dont il adopte les pays, les langues et les rites comme un enfant devant une montagne de chantilly. La rencontre avec l'amour le rend père de trois enfants. Quand il parle d'eux, ses yeux brillent. Il butine la vie et ses habitants et s'émerveille presque à chaque pas.

Il découvre enfin un jour son livre fétiche : l'Homme, qu'il lit avec boulimie. Les conversations de trottoirs le passionnent davantage que les conversations savantes. Où qu'il se trouve, il cherche à reconstruire une tribu.

Il revendique qu'il est poète parce qu'il a découvert la femme chez lui et qu'il doit tout à l'amour des femmes.

Aujourd'hui il se sent de nouveau en résistance et a repris ses mauvaises habitudes de jeunesse : dire NON !

PS:

Le voici le plus important: Reza Hiwa est un grand père maintenant. Encore une autre femme dans sa vie. Celle-ci a beau mesurer une pomme et demie mais elle occupe un grand volume dans le coeur du poète.