Reza Hiwa
Poète
Editeur
Reza Hiwa

Reza Hiwa est un poète, né à Téhéran en 1955 de parents kurdes immigrés dans un quartier ouvrier de Téhéran. Il grandit comme un immigré chez lui, obligé de cacher qu’ils étaient kurdes et que ses parents étaient sunnites. Il vit sa jeunesse dans ce quartier où se mélange la mosaïque ethnique du pays. La misère pousse toujours les laissés pour compte des provinces vers les métropoles.

Il entre à l'université pour réaliser le rêve des parents et devenir ingénieur, le symbole de la réussite sociale. Mais il a la tête ailleurs. Les veilles des examens il dévore Beethoven, Marx et Hugo, et au lieu d’étudier la résistance des matériaux il pense à une autre résistance.

Il se bagarre contre deux dictatures et finit en exil. Le voilà en France, père de trois enfants. Un autre cadeau de la vie lui fait parcourir l’Europe.

Il prétend qu'il est poète car il a découvert la femme chez lui et qu'il doit tout à l'amour des femmes.

Il trouve enfin son livre fétiche, l’Homme, qu’il lit avec boulimie. Il préfère les conversations de trottoirs aux querelles savantes.

Il dit qu’il est né pour semer. Semer même quand tout fait croire qu’il est seul, isolé et marginal. Semer malgré la sécheresse et l’inondation. Semer les mots d’amour ne peut apporter que la Paix après tout.